Le Chemin de Fer du Vallespir

voie verte du vallespir amélie les bains

De la voie ferrée à la voie verte du Vallespir

 

 

La construction d’une ligne de chemin de fer entre Elne et Arles sur Tech est décidée en 1875. Déclarée d‘utilité publique cette voie ferrée a pour objectif de désenclaver la partie amont de la vallée du Tech : le Vallespir. En permettant de desservir les différentes villes et stations thermales du bassin : Le Boulou, Amélie les Bains, Prats de Mollo et la Preste.
La première section  entre Elne et la capitale du Vallespir Céret voit le jour en 1889. Tandis qu’il faut attendre encore presque dix ans pour que le second tronçon, reliant Arles sur tech, plus en amont du Vallespir, soit achevé en 1898. Des difficultés techniques liées à la topographie de la partie haute de la vallée y sont pour beaucoup dans ce retard.

 

Il s’agit d’une ligne à voie unique dont la pente maximale atteignait 11‰ , le tracé comprend de nombreux ouvrages d’art :
 –  4 viaducs enjambent le Tech, dont un pont cage : le pont de Reynès
 –  3 tunnels (Le Vila 66m ; Amélie les Bains 180m et Arles sur tech 115m)

 

Cette ligne connait un important trafic de fret entre la production fruitière et maraîchère de la basse vallée du Tech et l’exploitation minière du fer du massif du Canigou dans la haute vallée. Mais pas uniquement, elle convoie également des passagers jusqu’en 1940. En effet au cours de l’automne de cette année là le Roussillon connaît des inondations sans précédent, on parle de l’Aiguat de 1940. Cet épisode de fortes pluies fait monter le niveaux du Tech pendant plusieurs jours, entraînant une crue d’une extrême violence. Le voie ferrée en amont de Amélie les Bains est emportée par les flots, comme les bâtiments de la gare et le casino. Des débris seront retrouvés à Brouilla 30 km en aval ! L’étendue du désastre est telle que la reconstruction de la partie amont entre Amélie les Bains et Arles sur Tech est abandonnée.

 

C’est en avril 1972 que le tronçon de Céret à Amélie les Bains cesse de fonctionner.

 

Aujourd’hui ce tracé a été reconverti en voie verte cyclable jusqu’à Arles sur Tech. Le moyen idéal pour se balader et découvrir cette vallée encore préservée en toute sérénité, passant d’une rive à l’autre du Tech et traversant les vestiges d’anciens ouvrages du chemin de fer du Vallespir. Une balade dans le passé ferroviaire en somme.

 

Horaires de la ligne Elne -Arles sur tech en 1912

Carte interactive de la voie ferrée du Vallespir

Osez l’eau à Amélie les bains

Cette semaine se déroule à Amélie-les-bains le stage d’aquaphobie organisé par Osez l’eau. Chaque matin une dizaine de stagiaires investissent les bassins ensoleillés de la piscine municipale pour vaincre leur peur de l’eau. Reportage ! C’est... lire plus

Stages Sportifs au Soleil

Stages Sportifs Soleil   Du vélo, du sport, des vacances … découvrez nos Stages Sportifs Soleil   Amélie les bains est depuis longtemps le camp de base idéal pour des séjours sportifs soleil, qu’ils soient orientés stages d’entrainement ou stages loisir pour... lire plus

Voie Verte du Vallespir

La Voie verte Pyrénées Méditerranée   Une piste cyclable entre mer Méditerranée et chaîne des Pyrénées     Cet itinéraire vélo insolite vous conduira depuis les plages de la mer Méditerranée, à Argelès sur Mer, jusqu’aux contreforts des Pyrénées,... lire plus